Archives pour la catégorie Météo

Sécheresse : alerte pour les eaux superficielles

Depuis le 26 juillet, notre zone est en alerte sécheresse pour les eaux superficielles, comme la totalité du territoire de la Drôme en dehors du Vercors. La vigilance reste de rigueur pour les eaux souterraines.

Cf. l’information sur l’arrêté préfectoral

Les agriculteurs ont ainsi reçu des directives, l’arrosage n’étant autorisé qu’à certaines heures et limité en quantité (tours d’eau). Mais c’est toute la population qui est appelée à économiser l’eau.

Trois conseils face aux fortes chaleurs

En étudiant le mode de vie des Bédouins, les scientifiques ont réussi à mieux comprendre comment notre corps réagit à la chaleur et quels sont les gestes les plus efficaces pour faire face aux chaleurs extrêmes.

1 : Buvez des boissons chaudes plutôt que des boissons fraiches.

Pour compenser les pertes d’eau causées par la transpiration, il faut bien évidemment s’hydrater en continu, même si l’on n’a pas soif.

Dans le désert, les Bédouins peuvent boire jusqu’à 10 litres de thé chaud par jour. Mais pourquoi du thé chaud ?

Explication : si boire un thé chaud vous donne chaud sur le moment, c’est un mal pour un bien car la température élevée du thé augmente votre température interne du corps et stimule ainsi votre transpiration, ce qui refroidit votre corps.

2 : Privilégiez une alimentation facile à digérer et… salée !

Les Bédouins privilégient les aliments riches en fibres et en eau (légumes, lait, pita, soupe, volaille…), auxquels ils ajoutent un peu de sel.

En effet, comme nous l’avons vu juste avant, la transpiration nous aide à nous refroidir mais elle a pour inconvénient de nous faire perdre beaucoup de sodium. Il est donc important de compenser cette perte en mangeant du sel (chlorure de sodium), sous peine de développer des troubles graves : contractures et spasmes musculaires, nausées, évanouissements, convulsions, insuffisance respiratoire…

En plus, contrairement à ce qu’on peut penser, manger salé étanche la soif ! Des chercheurs ont montré que le sel faisait produire à notre corps plus d’urée, ce qui, au final, limite les pertes d’eau.

3 : Par fortes chaleurs, vous découvrir est une fausse bonne idée.

Les Bédouins, eux, se couvrent de la tête aux pieds pour se protéger du soleil.

Ils portent au moins deux couches de vêtements amples (une chemise de coton et un pantalon – le sarouel – portés à même la peau et recouverts du thoab, semblable à une robe).

Cette superposition favorise la convection entre les couches de tissus. L’air chauffé par la couche extérieure s’élève à l’intérieur et s’évacue par l’encolure. Ce mouvement aspire, par le bas du thoab, l’air ambiant moins chaud. Le courant d’air ainsi créé permet à la sueur – qui absorbe la chaleur du corps – de s’évaporer et ainsi de le refroidir. C’est ingénieux !

Vous aurez sans doute du mal à vous procurer ce genre de vêtements ou à vous promener avec sans vous faire remarquer…

Mais l’idée à retenir est que vous avez intérêt à porter des vêtements amples et qui couvrent votre corps pour rester protégé contre le soleil et laisser passer l’air.

(source : Explora Santé)

Canicule : pollution atmosphérique

L’alerte pollution atmosphérique a été étendue le 23 juillet par le préfet au bassin d’air de l’Est de la Drôme (qui nous concerne aux Pilles). En conséquence, l’arrêté précise notamment :

  • la vitesse des véhicules est limitée à 70 km/h sur toutes les routes,
  • les barbecues sont interdits,
  • le brûlage des déchets verts est interdit à l’air libre et les dérogations sont suspendues,
  • les travaux d’entretien ou nettoyage dans les jardins ne doivent pas utiliser d’outils non électriques,
  • secteur agricole : tout fertilisant organique épandu doit être enfoui au même moment.

Canicule : relire les conseils publiés avec le premier épisode : http://lespilles.fr/alerte-canicule/

 

Sécheresse : Les Pilles en vigilance

Par arrêté préfectoral du 16 juillet, le seuil d’alerte a été déclaré pour les communes suivantes : La Baume-de Transit – Bouchet – Chamaret – Colonzelle – Grignan – montbrison – Montjoux – Montsegur-sur-Lauzon – Le Pègue – La Roche-Saint-Secret-Beconne – Rochegude – Rousset les Vignes – Saint-Pantaleon-les-Vignes- Salles-sous-Bois – Suze-la-Rousse – Taulignan – Teyssière et Vesc.

Le reste des communes du secteur Sud-Drôme reste en vigilance. Plus d’infos sur http://www.drome.gouv.fr/arrete-secheresse-du-16-juillet-2019-a6937.html

Pollution atmosphérique en cours – vigilance jaune

Épisode de pollution de l’air en cours en Drôme
Depuis le  mardi 25 juin 2019 un épisode de pollution atmosphérique est en cours sur l’ensemble du département de la Drôme. (bassin d’air de la vallée du Rhône et bassin d’air Est Drôme).
Les critères de déclenchement des procédures d’information-recommandation (vigilance jaune), prévues par le dispositif préfectoral pour un épisode de type « estival » (Ozone) sont réunies sur le bassin d’air de la Vallée du Rhône.
Les principales recommandations en vigueur jusqu’à la fin de l’épisode de pollution sont détaillées dans ce document 20190625_CP_pic ozone département
pour les deux bassins d’air du département.
L’intégralité des mesures réglementaires est consultable sur le site Internet de la préfecture :  http://www.drome.gouv.fr/qualite-de-l-air-r1668.html

Alerte Canicule

Le niveau 3 du plan canicule (vigilance orange) a été déclenché par le Préfet de la Drôme à partir du lundi 24 juin 2019 à 16h00.

Au niveau 3 du plan départemental canicule et pour ce qui concerne les activités physiques ou sportives, les recommandations prévues par le plan national vont être appliquées, ainsi que le protocole décisionnel permettant l’annulation ou le report d’une manifestation, compétition ou toute autre activité en cas de forte chaleur.

L’ensemble de ces mesures, déjà communiquées aux comités sportifs ainsi qu’aux associations affiliées, peuvent être consultées sur le site de l’État en Drôme à l’adresse suivante : http://www.drome.gouv.fr/sport-r945.html

En cas de déshydratation ou de coup de chaleur, les signes en sont : crampes, maux de tête, vertiges, fatigue inhabituelle…). Le numéro d’urgence à composer si besoin est le 15 (Samu).

Les bons réflexes à adopter afin de prévenir les risques :

  • avoir une bonne hydratation (boire environ 1,5 litre d’eau par jour) ;
  • manger en quantifié suffisante ;
  • maintenir sa maison au frais (fermer les volets le jour) ;
  • éviter les efforts physiques ;
  • donner et prendre des nouvelles de ses proches.

 

Alerte orage

Le Préfet de la Drôme vous informe que Météo France a placé le département de la Drôme en vigilance météorologique orange pour orages et fortes précipitations à compter de 04 h 30 et jusqu’à 15h00 le jeudi 09 août 2018.

Évolution situation météorologique :

Une instabilité météorologique devrait commencer à s’amplifier en début de la nuit du mercredi 08 au jeudi 09 août 2018.

Les orages devraient se développer et pourraient devenir localement violents.

Le risque deviendrait maximal surtout en milieu de nuit, avec des orages violents possibles un peu partout, accompagnés de fortes averses (50 à 80mm possibles en peu de temps, voire 250 mm sur les reliefs), de bourrasques de vent (60 à 80 km/h), et d’une probabilité assez importante de grêle.

Dans la matinée de jeudi ainsi qu’en début d’après-midi, des orages continueraient d’éclater sur l’ensemble du département.

De plus, la vigilance canicule orange est levée sur l’ensemble du département depuis 16h00 aujourd’hui.

Conseils de comportement aux particuliers :

Orages/Orange

* A l’approche d’un orage, prenez les précautions d’usage pour mettre à l’abri les objets sensibles au vent.
* Ne vous abritez pas sous les arbres.
* Évitez les promenades en forêts [et les sorties en montagne].
* Évitez d’utiliser le téléphone et les appareils électriques.
* Signalez sans attendre les départs de feux dont vous pourriez être témoins.

Précipitations/Orange

* Limitez vos déplacements et soyez très prudents. Respectez, en particulier, les déviations mises en place.
* Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée.
* Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d’être endommagés et surveillez la montée des eaux.

ALERTE CANICULE dans la Drôme

Depuis le 25 juillet, la Drôme a été placée en vigilance orange canicule. Durant les prochains jours, les températures resteront très élevées dans le département, également la nuit.

À l’occasion de cette alerte canicule, la préfecture de la Drôme rappelle les comportements à adopter pour faire face aux fortes chaleurs : éviter l’alcool, ne pas se déshydrater, se mouiller régulièrement le corps, éviter les efforts physiques, rester au frais tant que possible, et donner régulièrement des nouvelles à vos proches.