Archives pour la catégorie commune

Encombrants ménagers

Attention, seuls les déchets listés ci-dessous sont acceptés :

  • ENCOMBRANTS : vieux meubles, literie, tissus souillés, vitrages, objets non recyclables ou valorisables notamment en plastique
  • FERRAILLE : tous les objets en métal, gros électroménager
  • CARTONS : gros cartons, papiers-cartons en mélange
  • BOIS : palettes, mobilier, menuiseries

Ne sont pas acceptés : les pneus, bouteilles de gaz et gravats, déchets contenant de l’amiante, cadavres d’animaux, médicaments, ordures ménagères, produits radioactifs.

La collecte des encombrants est assurée en un point de regroupement déterminé par les mairies.

Les déchets suivants ne seront acceptés qu’en déchèterie :

  • Déchets végétaux,
  • Huiles de friture, vidange
  • Déchets dangereux des ménages : peintures, colle, vernis, solvants, acides, produits phytosanitaires, produits comburants (chlorate de soude, produits piscines…).

LA RÉCUPÉRATION ET LE CHINAGE SONT INTERDITS

Ambroisie : vigilance, c’est le moment !

L’ambroisie entame sa croissance actuellement, avec le pollen le plus allergisant de France ! Et nous sommes à quelques semaines du début de la pollinisation de l’ambroisie, prévue pour début août. C’est donc maintenant qu’il faut agir pour éliminer l’ambroisie avant floraison.

Cf. les informations sur l’ambroisie sur notre site.

Agnès Petit est la conseillère municipale déléguée à l’ambroisie. Vous pouvez la contacter pour signalements ou actions.

Des oliviers à l’entrée Ouest

C’était le conseil des spécialistes paysagistes du Département : la démolition du mur permet de voir le champ d’oliviers à droite quand on arrive au village, autant reprendre cette perspective en mettant des oliviers sur le terreplein de la place de la Lauze.

C’est chose faite et ça a fière allure. Les oliviers sont un don d’un conseiller municipal  : merci !

Merci aussi à André et Aurélien ainsi qu’à l’entreprise Barbanson pour leur déplacement et plantation.

Il reste maintenant à verdir le terreplein et mettre quelques plantes encore dans les bacs pour compléter le fleurissement de cette place. Un accès piéton sera aménagé pour passer le pont en fond de parking.

 

Extinction des feux !

Conformément aux résultats du sondage effectué à la parution de la dernière Gazette où les habitants du village ont choisi dans une large majorité les économies d’énergie et la priorité écologique, l’éclairage municipal est dorénavant éteint de 0 h 30 à 6 h du matin. L’arrêté du maire en ce sens a été pris et les panneaux indicateurs seront posés sans tarder aux entrées du village.

Lire les arguments qui avaient été développés dans l’éditorial de la Gazette n°10 :

Continuer la lecture de Extinction des feux !

Le Printemps des Moutons -14 avril-18h

dimanche 14 avril 2019   à 18h   à la salle polyvalente de la mairie des Pilles

Conférence d’Alexandre VERNIN
Être berger dans les Baronnies aux XVIIe et XVIIIe siècles dans les Baronnies provençales.
Des bêtes en troupeau, des femmes et des hommes, un territoire. Ces trois éléments sont, depuis le néolithique, les éléments constitutifs du pastoralisme dans les Baronnies, et ailleurs. Toutefois, depuis le XVIe siècle, la multiplication des documents d’archives et des témoignages montre que les pratiques ont évolué. Les espèces élevées ont été adaptées au terroir, aux besoins et au marché. Les métiers ont changé, tout comme les territoires pastoraux. Dernière adaptation en date, celle liée au retour du loup dans nos montagnes.
Il n’existe donc pas un mais des pastoralismes. Hier comme aujourd’hui.
A partir de la place du berger, c’est cette diversité des pratiques et des perceptions qu’évoquera, à l’occasion de cette conférence, Alexandre Vernin qui, au Parc naturel régional, travaille sur l’histoire et les patrimoines culturels des Baronnies provençales.
Conférence en partenariat avec l’association Les Pilles, Histoire et Patrimoine et la commune des Pilles.

Visite de Monsieur le Conseiller régional

Dans le cadre de ses visites de proximité sur la Communauté de communes des Baronnies en Drôme Provençale, Monsieur Didier-Claude Blanc, conseiller régional, est venu en mairie le lundi 08 avril. Il était accompagné de Mme Charret, chargée d’animation territoriale, ainsi que de M. Lionel Guillermet pour la direction de l’aménagement du territoire de la Région.

Nous avons eu l’occasion de discuter de l’apport du Plan Ruralité à la commune, notamment pour le chantier de l’entrée Ouest (ralentisseurs et chicane, aménagements des trottoirs et abords, macadam). Les dossiers de ce dispositif d’aide de la Région ont été simplifiés, ce qui le rend très accessible aux petites communes.

La Région aide également notre commune à travers son soutien à l’association Cyrknop pour le festival de cirque qui se tiendra du 20 au 28 avril.

Nous avons envisagé les autres chantiers prévus sur la commune et remercions M. le conseiller régional pour les pistes de travail qu’il nous a données.

31 mars 2019 : Heure d’été

Le passage à l’heure d’été se déroulera dimanche 31 mars 2019 à 2 heures du matin. Il faudra ajouter 60 minutes à l’heure légale. Il sera alors 3 heures.

Le changement d’heure a été instauré en France à la suite du choc pétrolier de 1973-1974. Depuis 1998, les dates de changement d’heure ont été harmonisées au sein de l’Union européenne. Dans tous les pays membres, le passage à l’heure d’été s’effectue le dernier dimanche de mars.

Ce système étant de plus en plus contesté par les citoyens et un nombre croissant d’États membres, la Commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale avait lancé une consultation en ligne sur le sujet, entre le 4 février et le 3 mars 2019.

Cette consultation sur la fin du changement d’heure a reçu 2 103 999 réponses. Selon cette consultation, 61,16 % des citoyens ayant participé ont une expérience négative ou très négative du changement d’heure. Par ailleurs, 83,71 % des répondants souhaiteraient mettre fin au changement d’heure 2 fois par an. Enfin, en cas de suppression du changement d’heure, 59,17 % des participants choisiraient de rester définitivement à l’heure d’été.

L’Odyssée du loup : sur France 4 le 2 avril

Dans les années 1990, les loups ont fait leur retour dans les Alpes. Ils sont venus d’Italie. Aujourd’hui, il y en aurait 500 en France. Cette réapparition prouve que la vie sauvage peut revenir par elle-même.

Ce documentaire, raconté par Kad Merad, suit l’aventure d’un jeune canidé, baptisé Slava, qui a été banni par la meute. Des forêts de Roumanie jusqu’aux monts Cantabriques du nord de l’Espagne, ce mammifère a parcouru plus de 3 000 kilomètres à la recherche d’un territoire à conquérir et d’une femelle avec laquelle il pourra fonder une famille.

Ce film a été tourné pour certaines séquences très reconnaissables aux Pilles et dans la rivière. Il a été diffusé sur France 2 le 9 mars et repasse sur France 4 le 2 avril à 21 h.

Lire l’interview du réalisateur.

500 articles !

Ceci est le 501ème article publié sur le site des Pilles par les conseillers, et cela en pas même cinq ans de mandature, soit une moyenne d’une centaine par an.

Et pour que tous soient informés, à cela s’ajoute La Gazette dont les 11 numéros ont paru régulièrement chaque semestre, distribuée dans toutes les boîtes aux lettres (tirage de l’ordre de 180 ex.). Et bien sûr la lettre électronique, irrégulière car dépendant de l’actualité, envoyée à celles et ceux qui ont communiqué leur adresse courriel. Gazette et Les Pilles infos sont tous disponibles sur cette page du site.