Archives pour la catégorie commune

Cérémonie du 11 novembre

Les Pillois s’étaient déplacés en nombre autour du monument aux morts ce dimanche matin juste avant la volée de cloches de l’église à 11h00.

Il y eut les discours bien sûr, Mme Delmarre rappelant le devoir de mémoire transmis par les bâtisseurs de notre monument juste après la guerre. Sans oublier le message du Président de la République.

L’appel des noms. Le dépôt de la gerbe. Dans une ambiance attentive et recueillie.

Les anciens combattants étaient eux-aussi présents avec leur porte-drapeau André Chabrol. Le doyen de notre village, Adrien Delmarre, 98 ans et demi (« les demis comptent beaucoup à mon âge !), chevalier de la légion d’honneur, avait tenu à faire le déplacement.

Points forts de la cérémonie et ô combien émouvants : les enfants du RPI La Jarrige accompagnés de leurs professeurs ont déposé un lumignon pour chaque poilu tandis que Lison lycéenne déclamait un poème.

Les enfants ont interprété très solennellement la Marseillaise ainsi que l’hymne européen.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après la cérémonie, un sympathique vin d’honneur proposé par le Conseil Municipal réunissait les Pillois sous la Halle tandis que le duo des 4 saisons présentait 3 chansons de la Grande guerre.

11 novembre: 1918 – 2018

Commémoration Communale :

Dimanche à 10h, nous vous donnons rendez-vous devant le monument aux Morts des Pilles pour marquer le centenaire de l’armistice de 1918,  » non pas pour perpétuer le chauvinisme et ses inhumaines traditions, mais pour dire à tous ce qu’ils ont souffert physiquement et moralement ». (extrait du discours d’inauguration du monument aux Morts par Alexandre Silan).

Seront présents les enfants de l’école Les Pilles-Aubres qui interpréteront la Marseillaise et l’hymne européen et les Anciens combattants qui porteront leur drapeau.

Ainsi, pour célébrer la paix et faire mémoire des personnes qui ont perdu la vie lors de la 1ère guerre mondiale, tous les villages de France feront sonner les cloches à 11 heures pendant 11 minutes.

Le traditionnel pot de l’amitié offert par la municipalité suivra la commémoration et aura lieu exceptionnellement cette année sur le parvis de l’église dans laquelle se déroule une exposition consacrée à nos anciens « Les Pilles en 14-18 ».

 

 

 

 

Restauration du meuble sacristain

Nicholas Bentley devant le sacristain rénové

Peu de Pillois l’ont déjà vu, mais bien caché dans la sacristie de l’église et encastré sous une montée d’escaliers, a été installé, lors de la construction de l’église en 1878, un très beau meuble sacristain en noyer. Vraisemblablement conçu et posé, à l’époque, par un artisan du village, ce témoin du passé et du savoir-faire pillois avait subi un gros dégât des eaux et menaçait de disparaître.

 

le sacristain avant rénovation 1

Soucieux de préserver le petit patrimoine local, le conseil municipal a fait une demande de subvention auprès du département qui a été acceptée.

De son côté l’association Les Pilles, Histoire et Patrimoine lors de ses dernières AG s’est engagée à verser un don pour compenser le dû de la commune afin que cette restauration ne grève pas le budget communal.

le sacristain avant rénovation 2

Les travaux furent confiés à Nicholas Bentley, ébéniste designer habitant Sahune. Avec enthousiasme et talent, Mr Bentley a su remettre en valeur ce témoignage du passé désormais sauvé.

Sur demande en mairie ou auprès de Marylène Delmarre , il vous sera possible d’admirer ce bel ouvrage, notamment durant l’exposition 14-18.

Le Jour de la nuit : c’est samedi 13 octobre

Nous éteindrons cette année encore les lumières pour « le jour de la nuit » dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 octobre, en phase avec l’événement national. Cela prend cette année un éclat particulier, le conseil municipal réfléchissant à une généralisation de l’extinction comme le font déjà certains villages avoisinants. Un événement cinéma est prévu samedi soir aux Pilanthropes, cela permettra de voir (?) aussi à ce niveau si la nuit est une gêne.

Le Jour de la Nuit est une opération de sensibilisation à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé. L’extinction permanente aux heures où dorment la plupart des gens permet de faire de substantielles économies pour la commune en plus de participer à l’effort collectif de réduction de la consommation d’énergie. Cela augmente-t-il l’insécurité et la délinquance ? Les études disent le contraire, mais cela suppose quand même quelques aménagements, notamment pour sécuriser les parkings.

Les travaux de l’entrée Ouest !

La dernière phase a commencé comme prévu ce lundi 10 septembre. Changement de programme : l’enrobé et les ralentisseurs on été coulés le mardi 11 et non durant la nuit, en deux parties, sans fermeture de la route.

Reste encore les derniers raccords, la mise à jour des bouches d’eau, la finalisation des ralentisseurs (profilage à froid et peinture), les derniers panneaux, le radar pédagogique et la question des eaux pluviales… Après les réunions de chantier qui ont constaté les insuffisances, on en est encore là.

 

Changement de TNT le 11 septembre

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) informe d’un changement de fréquence TNT dans le département de la Drôme le 11 septembre prochain.

Sont concernés les téléspectateurs qui reçoivent actuellement la télévision par antenne râteau. Il peut s’agir d’une réception par antenne râteau individuelle, lorsque le téléspectateur habite une maison ou dispose de sa propre antenne intérieure dans un appartement. Il peut également s’agir d’une réception par antenne râteau collective, lorsque le téléspectateur habite un immeuble. Cela concerne également les établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), les hôtels, et les établissements de santé.

Les foyers recevant la télévision par un autre mode de réception (ADSL, fibre optique, satellite, câble) ne sont normalement pas concernés.

Que doit faire le téléspectateur concerné ?
Avant le 11 septembre 2018, le téléspectateur qui réside en habitat collectif et reçoit la télévision par une antenne râteau collective doit s’assurer, en amont des changements de fréquences de la TNT qui auront lieu le 11 septembre , que son syndic ou gestionnaire d’immeuble a bien fait intervenir un professionnel pour réaliser des travaux sur l’antenne collective. En effet, celle-ci doit être adaptée au nouveau plan de fréquences qui sera en vigueur à partir du 11 septembre dans la Drôme.
Si tel n’était pas le cas, les résidents de l’immeuble risqueraient de perdre des chaînes après le 11septembre 2018.

Le 11 septembre 2018, le téléspectateur recevant la télévision par une antenne râteau, qu’il habite en immeuble ou en maison individuelle devra procéder à une recherche de chaînes pour récupérer l’intégralité des chaînes de télévision suite aux changements de fréquences qui auront eu lieu dans la nuit du 10 au 11 septembre. Cette opération est très simple à réaliser, à partir de la télécommande du téléviseur et/ou de l’adaptateur TNT. Cette recherche des chaînes est à réaliser sur l’ensemble des postes de la maison reliés à une antenne râteau.

L’État a mis en place trois types d’aides financières pour assurer la continuité de la réception de la TNT à la suite des réaménagements de fréquences, à destination des particuliers, des syndics et gestionnaires d’immeubles ainsi que que des collectivités locales titulaires d’une autorisation d’émettre du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel

( toutes les informations sur ces aides :
www.recevoirlatnt.fr – Rubrique « Aide à la réception »).

Sécheresse : les Pilles en zone de vigilance

Les arrêtés de gestion des ressources en eau ont été publiés par la Préfecture de la Drôme.

Selon l’arrêté principal du 4 juillet, le Sud-Drôme est classé en vigilance pour les eaux souterraines. A noter que les puits et forages situés à moins de 50 m d’un cours d’eau sont considérés appartenir aux eaux superficielles (nappe d’accompagnement), non concernées pour le moment.

Tous sont appelés aux économies volontaires sur tous les usages de l’eau.

Les arrêtés sont tous à lire sur la page du site dédiée.

Les arrêtés du 20 juillet confirment la vigilance.

Fête d’été le 13 juillet !

C’est le vendredi 13 juillet qu’aura lieu la fête des Pilles cette année ! Au menu, de bons musiciens pour danser : Chloé jouera de l’accordéon pour démarrer, puis Célia and Squarefish Groove, un quartet passionné de groove et de jazz rock, une énergie explosive, et Les Petits Cochons qui reviennent aux Pilles après leur énorme succès il y a quelques années déjà, du rock endiablé ! Et enfin le DJ Jah Militant pour terminer la nuit !

Le buffet et la buvette du comité des fêtes bien sûr, mais aussi une paella préparée par l’épicerie des Pilles « Votre marché » !

Nouveau columbarium au cimetière des Pilles

La municipalité avait fait part de son intention d’installer un columbarium Jardin du Souvenir dans le cimetière des Pilles suite à des demandes.

C’est chose faite désormais dans la partie haute du cimetière grâce à une subvention du département.

Sachez aussi que le dépôt de cendres funéraires ou leur répartition sont encadrés par des lois bien spécifiques dans le respect du corps humain.

Une déclaration en mairie est obligatoire afin que le nom du défunt incinéré soit consigné dans le registre prévu à cet effet.