Tous les articles par Aurore Lallement

Marché des producteurs

 

La saison 2021 pour le marché des producteurs commence le lundi 3 Mai

La buvette quand à elle, n’ouvrira pas sa tireuse avant Juin. Cela n’empêche en rien de nous retrouver auprès de nos producteurs préférés, accompagnés de leurs produits frais et d’une exquise qualité.

Nous avons hâte d’y passer d’agréables instants.

Information : Coupure d’eau le 3 Juin

 

Toute la commune sera touchée d’une coupure d’eau le jeudi 3 juin 2021, de 8h à 18h.

Pour le quartier du Chouchalout, malheureusement les dates sont imprécises, il est question du jeudi 3 ou du vendredi 4 Juin.

Un rappel d’information sera bien évidemment publié quelques jours avant.

Pensez à prendre vos précautions ménagères à l’avance, et veillez à réserver suffisamment d’eau alimentaire puisque l’été pointera son nez.

 

Le mot du Maire

Il y a à peine plus d’un an avait lieu le premier tour des élections municipales, à l’occasion duquel vous nous avez fait confiance. Le 10 mars dernier, nous avons approuvé les comptes 2020 et adopté le budget 2021 : c’est l’occasion, à la lumière de ces données financières, de dire quelques mots sur cette année écoulée et de parler de nos projets.

Les comptes administratifs 2020 font apparaître un excédent de quelques 70 000 euros. C’est beaucoup. A titre indicatif, les années précédentes, il était constaté un excédent de 30 à 40 000 euros, ce qui suffisait pour financer les projets futurs.

Cet excédent est dû pour une part, par ce que nous ont légués les équipes précédentes (des logements communaux qui sont sources de revenus, une gestion économe des deniers publics, une recherche efficace de subventions pour les financer les nombreux projets qui ont amélioré et embelli notre village : merci à elles ! Cela nous oblige à continuer dans cet esprit.

Il faut aussi citer les multiples actions réalisées bénévolement par les uns et les autres : autant de contributions qui, si elles n’étaient pas faites, manqueraient assurément et auraient représenté un coût élevé si on avait dû salarier quelqu’un pour cela : Arrachage des plans d’ambroisie dans le lit de l’Eygues, arrosage des bacs à fleurs, propreté du village, dépoussiérage de la fresque de la Halle, capture des chats errants pour les faire stériliser, aide à la Fête des Pilles ou lors de l’exposition Itinérance, buvette du marché, bénévolat dans les différentes associations du village, livraison des courses pendant le confinement… : comment être sûr de ne rien oublier ? Collectivement, nous voulons adresser un grand merci à toutes celles et tous ceux qui se reconnaîtront et que vous reconnaîtrez !

Mais cela est aussi le reflet de cette année particulière. Entre l’installation du nouveau conseil fin mai, la pause estivale, les confinements et autres couvre-feux, c’est comme si notre vie avait été mise entre parenthèse. Les projets que nous aurions pu initier dès notre installation ont été reportés. Cela se voit dans nos comptes.

Alors, même si cette parenthèse n’est pas encore totalement fermée, nous avons fait le pari du dynamisme et avons la volonté, en quelque sorte, de mettre les bouchées doubles. En voici quelques exemples :

Les travaux de l’aire de jeu vont démarrer dans les semaines qui viennent pour se terminer avant l’été. Ils commenceront par un « chantier collectif » pour démonter les anciens jeux. Nous comptons donc sur vos bras ! Ces travaux sont financés à 70% par le Département.

La rénovation thermique des bâtiments communaux commencera en 2021 avec le remplacement des huisseries des logements communaux de la Grande Rue et de la rue de la Combe puis leur isolation et, si cela est techniquement et financièrement possible, le remplacement des chaudières fuel par des systèmes sans énergie fossile. Là aussi, nous espérons des subventions conséquentes.

Le bâtiment de la mairie, (qui abrite la micro-crèche, les ateliers municipaux, la mairie, la salle municipale et 10 logements), fait l’objet d’une expertise de l’ADEME pour des travaux à l’horizon 2022/2023 et surtout un objectif d’une baisse d’au minimum 40% de la consommation d’énergie.

Avec le SDED, nous finalisons le projet de rénovation de l’éclairage public avec de nouveaux luminaires LED qui devraient diviser notre consommation électrique par plus de deux. Le SDED apportera un financement à hauteur de 50%, les autres 50% restant à charge de la commune qui seront versés sous forme d’annuités dont le montant devrait être proche de ce que nous allons économiser sur nos factures d’électricité.

Nous avons également inscrit au budget un deuxième poste d’agent technique ce qui reviendra à plus que doubler les heures (de 18h à 42h hebdomadaires) Le budget 2020 voté par l’ancienne équipe le prévoyait déjà mais en raison de la pandémie, nous ne l’avions pas mis en place. Cela nous permettra de faire des travaux d’aménagement par nous-mêmes avec, entre autres l’aménagement de la Halle et du marché de producteurs. Ce poste de salarié figure dans le budget pour son coût réel même si en 2021 il sera largement financé par le dispositif « Parcours Emploi Compétences ». (En effet, les emplois aidés ne le sont que pour une période d’un an et nous souhaitons pérenniser les agents).

Comme vous le savez, Fabien Chaudesaigues, qui occupait le premier poste depuis 2012 a quitté Les Pilles et travaille depuis le 1er avril à Curnier. Nous le remercions vivement pour son implication durant toutes ces années au service de la commune. Nous accueillons donc 2 nouvelles personnes, Yannick Schissler et David Ovtrachenko, deux habitants du village.

Au budget est également prévu une expertise technique des rochers surplombant les maisons pour le cas échéant les sécuriser.

Bien entendu, nous restons à votre écoute pour toutes vos suggestions qui pourraient améliorer le fonctionnement de notre commune et contribuer ainsi à une belle qualité du vivre ensemble.

Pour conclure, nous espérons que la reprise d’une vie « normale » se fera rapidement et que les rencontres informelles ou les réunions organisées permettront à la dynamique collective de reprendre souffle !

L’équipe municipale.

Du changement pour notre service technique communal

 

L’équipe du service technique de la commune évolue…

Un départ, et deux arrivées.

 

Nous souhaitons  remercier Fabien Chaudesaigues , qui, depuis 2012, occupait une grande place dans le fonctionnement de la vie du village. Merci pour toutes ces années de service, ta présence et ta bienveillance sur notre commune, et nous te souhaitons un excellent nouveau départ pour le poste que tu occuperas dorénavant au 1er Avril à Curnier.

Bonne continuation à toi Fabien !

 

Souhaitons également la bienvenue à Yannick Schissler et David Ovtrachenko, deux habitants du village, en service depuis Mars 2021, nous vous les présenterons davantage à l’occasion d’un nouvel article.

David remplace le poste de Fabien, alors que Yannick bénéficie d’une création de poste, un besoin déjà évoqué et proposé par l’ancienne équipe, ce qui permettra de déployer deux fois plus d’énergie et de projets pour l’avenir de notre belle commune.

David, Yannick, belle aventure à vous deux !

Nouvelle année, nouveaux vœux !

 

Que cette nouvelle année pétille, pour chacun d’entre vous – ainsi que pour tous ceux qui vous sont chers – de mille et un projets, de belles réalisations, de grands moments de joie et de multiples petits bonheurs !

Et comme 2021 marque le quatrième centenaire de la naissance de Jean de La Fontaine, nous vous livrons cette fable pleine de sagesse :

 

Rien de trop

Je ne vois point de créature
Se comporter modérément.
Il est certain tempérament
Que le maître de la nature
Veut que l’on garde en tout. Le fait-on? Nullement.
Soit en bien, soit en mal, cela n’arrive guère.
Le blé, riche présent de la blonde Cérès
Trop touffu bien souvent épuise les guérets ;
En superfluités s’épandant d’ordinaire,
Et poussant trop abondamment,
Il ôte à son fruit l’aliment.
L’arbre n’en fait pas moins ; tant le luxe sait plaire!
Pour corriger le blé, Dieu permit aux moutons
De retrancher l’excès des prodigues moissons.
Tout au travers ils se jetèrent,
Gâtèrent tout, et tout broutèrent,
Tant que le Ciel permit aux Loups
D’en croquer quelques-uns : ils les croquèrent tous ;
S’ils ne le firent pas, du moins ils y tâchèrent.
Puis le Ciel permit aux humains
De punir ces derniers : les humains abusèrent
A leur tour des ordres divins.
De tous les animaux l’homme a le plus de pente
A se porter dedans l’excès.
Il faudrait faire le procès
Aux petits comme aux grands. Il n’est âme vivante
Qui ne pèche en ceci. Rien de trop est un point
Dont on parle sans cesse, et qu’on n’observe point.

Jean de La Fontaine

Les Fables, 9ème livre

Joyeux Noël

 

Nous y sommes, le 24 décembre, la veille de Noël…

L’ensemble du conseil municipal vous souhaite à tous, petits et grands, de passer un excellent moment !

Que ce réveillon soit un rêve éveillé.

Que ce jour de Noël soit une occasion supplémentaire de vous créer de nouveaux souvenirs à partager.

Aimez-vous, prenez soin de vous, protégez-vous, amusez-vous !

JOYEUX NOËL À TOUS

Et n’oubliez pas que celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas…   🙂

 

Un nouveau sol pour la crèche

Le sol extérieur de la crèche dispose d’un nouveau revêtement.

Entre les différentes couleurs, formes et la texture à redécouvrir à volonté, nous souhaitons aux mini-Pillois et mini-Pilloises d’excellentes roulades, de fantastiques crapahutes et de merveilleuses rigolades, le tout sur un sol tout doux et tout mou, qui n’égratigne pas les genoux …