Sondage sur le besoin en masques

L’Académie nationale de médecine conseille le port du masque à chaque sortie. Des habitants en possèdent, d’autres en font eux-mêmes. La Mairie des Pilles met en place (via Les Pilles infos et le site) un sondage auprès des habitants confinés aux Pilles afin d’évaluer le besoin en masques et la capacité d’en faire en tissu au sein du village.

Merci donc de répondre à en copiant dans votre mail le questionnaire suivant, même si vous n’avez pas besoin de masques pour que nous puissions faire une évaluation complète :

Continuer la lecture de Sondage sur le besoin en masques

Services et informations

Le site Ensemble ici (géré aux Pilles par l’association DeCoR) propose une page régulièrement tenue à jour pleine de services locaux de solidarité et d’informations : à consulter ici.

Le site Ensemble ici a publié également une série de numéros d’écoute pour les personnes âgées isolées, les aidants familiaux, et toute personne vulnérable ou en deuil : à consulter ici

Par ailleurs, le Carrefour des Habitants (Nyons) est à votre disposition avec une chaîne de solidarité si vous avez besoin d’un accompagnement pour vos papiers ou pour vos courses et démarches de première urgence : 04 75 26 47 31 ou 06 74 28 26 62 ou 07 87 11 73 39

Rumeurs et infox : cette page fait le point du vrai et du faux (il y a de quoi se détendre !)

Confinement : et les jardins ?

Vous pouvez accéder à votre jardin, tant qu’il est attenant à votre domicile et que vous n’avez pas besoin de sortir dans l’espace public pour vous y rendre.

Cependant, la récolte de fruits et légumes dans un jardin peut s’inscrire dans l’acquisition à titre gratuit de produits de première nécessité. Si son jardin n’est pas attenant à son domicile, il est possible de s’y rendre en cochant, sur l’attestation de déplacement dérogatoire, la case « déplacements pour effectuer des achats de première nécessité ».

source : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Faire son masque en tissu

Suite à l’avis de l’Académie nationale de médecine, volte-face dans le discours officiel sur les masques : il est à craindre que le covid-19 ne se transmette pas seulement en toussant mais aussi quand on parle. Un masque est dès lors bienvenu, même s’il n’est pas complètement filtrant. L’avantage est qu’on peut le laver, contrairement à un masque chirurgical qui ne dure que 3 heures.

Pour qu’un masque soit réellement efficace, tout réside dans la fibre utilisée : tissu coton ou polyester coton, résistant au lavage à 60° minimum. Placer une doublure interne : molleton fin ou ouate ou polaire fine. Nous vous avions déjà donné un modèle de patron pour en fabriquer. En voici d’autres :

https://www.cnews.fr/france/2020-04-04/comment-fabriquer-facilement-son-propre-masque-942578

Mais il faut aussi bien le mettre : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-comment-utiliser-correctement-son-masque_3897853.html

 

interdiction de feux

Préfecture : A compter du 25 mars 2020, tout brûlage de déchets verts et végétaux, tout écobuage, est interdit dans tout le département de la Drôme, et ce pour des raisons de santé publique et de lutte contre la pollution de l’air.
Il est du pouvoir de police du maire de surveiller et de réprimander les infractions commises par les contrevenants, qui brûleraient leurs déchets verts ou végétaux.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31858

Des études montrent que les particules fines de la pollution de l’air seraient un facteur aggravant de l’épidémie de Covid-19 en tant que vecteur de propagation. La déchetterie étant fermée, il convient de stocker les déchets de côté en attendant de pouvoir les évacuer ou encore mieux de les composter.

« Tous Ensemble à la Maison »

Nous avons aux Pilles deux sophrologues : Aurore Lallement et Dominique Divrechy. Elles se sont concertées pour offrir à celles et ceux qui le désirent des initiations sophrologiques personnalisées et gratuites « pour garder le moral et la forme ». Plus de détails ici.

Dominique enregistre des petites vidéos improvisées pour proposer des exercices physiques de détente et de forme. Son intention est de métisser sur de courtes séquences des mouvements issus de différentes pratiques de conscience corporelle, sur une chanson, une musique, un rythme « porteurs », pour une mise en train chez soi, entre expression, détente, spontanéité, harmonisation, présence. Ces vidéos s’ajoutent jour après jour et sont à découvrir en suivant ce lien :

Continuer la lecture de « Tous Ensemble à la Maison »

Changement d’heure: +1heure

Épidémie de Covid-19 et confinement en France ou pas, le changement d’heure d’été 2020 aura bien lieu. La date du passage à l’heure d’été fait finalement partie des rares mesures à ne pas être impactées par la crise sanitaire actuelle dans l’Hexagone.

Le « saut d’aiguilles » des horloges se fera, comme habituellement, le dernier week-end du mois de mars.

Continuer la lecture de Changement d’heure: +1heure

Nouvelle attestation de circulation durant l’état d’urgence sanitaire

En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité[1] dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés  ; soin des patients atteints d’une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative

[1] Y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces.

Les deux documents nécessaires pour circuler sont disponibles :

→ les attestations de déplacement dérogatoire doivent mentionner l’heure de départ et de retour.

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 euros avec une possible majoration à 375 euros et 1 500 euros en cas de récidive.

Attention, ne versez jamais d’argent : une contravention ne se paye pas sur place. Méfiez-vous des escrocs.

Pour faciliter les opérations de contrôle, si vous vous déplacez en voiture, la gendarmerie demande de fixer préventivement l’attestation dérogatoire sur la vitre arrière côté conducteur et de présenter la pièce d’identité sur la vitre avant.

infos en questions-réponses ici.

Mesures destinées aux entreprises ici.