Animations au marché des producteurs du 22 juillet

Le lundi 22 juillet, radio-buvette et flamenco !

Radio-buvette (enregistrement des émissions de Radio’live diffusées sur ensembleici.fr) revient durant le marché avec une émission autour des bals populaires, de la danse et de la musique à partager. Témoignages sur ces moments où les corps se dénouent et s’accordent…

Flamenco en fin de marché sur une scène avec une mise en bouche du spectacle d’Helena Cueto du lendemain soir sous la Halle des Pilles organisé par les Pilanthropes.

On y va comment ?

C’est le thème de l’expo photos Itinérances des Pilles cette année ! Plus que quelques jours pour participer en envoyant vos photos à :

L’expo se tiendra dans l’Eglise les vendredis 20 et 27 septembre de 15h à 19h, les samedis 21, 28 et les dimanches 22, 29 septembre de 10h30 à 12h et de 15h à 19h.

https://itinerances-expositionphotos.jimdo.com/

A vos bassines à confiture

Concours de Confitures et Plantes associées

La Foire aux Plantes des Pilles du 27 octobre 2019, dite Foire de la St Martin, organisée par l’association Les Pilles Histoire et Patrimoine, vous propose de participer à son traditionnel concours « Confitures de fruits et plantes associés ».

Pour participer, chaque candidat devra apporter 1 pot de 350 grammes de confiture, et 1 seul, confectionnée à base de fruits -ou légumes- auxquels seront ajoutés baies, graines, fleurs, feuilles ou épices (tout doit être comestible); ainsi que la recette dont la confiture est issue et son nom.

Pots et recettes devront être déposés uniquement le jour même de la manifestation le 27 octobre, entre 9h et 11h30 au stand du concours sous la halle du village.    Vous y remplirez un bulletin d’inscription, et un reçu vous sera délivré, comportant le numéro attribué à votre confiture.

Attention: seuls les 20 premiers inscrits verront leur pot de confiture accepté.

L’après-midi entre 13h et 16 h, les visiteurs de la Foire seront invités à goûter une fois chaque confiture mise en compétition à l’aide de petits bâtonnets, et à déterminer leur préférence en indiquant 1 seule confiture, par son numéro.

Des prix seront attribués pour les 3 confitures ayant recueilli les meilleurs scores !

L’annonce des gagnants aura lieu à 16h30.

Alors, à vos fourneaux, osez des créations !

Et bon été à tous.

Auberge de l’Eygues : Léa et Mélanie un an après

Pour un petit village, il était important de garder une auberge. Au départ en retraite de Jeannine et Jean-Michel Laforgue, les aubergistes, voilà un peu plus d’un an, Léa et Mélanie reprenaient l’auberge de l’Eygues.

« Cela commence à ressembler à ce que l’on imaginait » expriment-elles aujourd’hui avec un large sourire. Si les travaux de rénovation faits avec la famille ont permis de relancer l’activité restauration à peu près dans les délais escomptés, la surprise est venue du côté hôtellerie. «  Nous n’avions pas prévu de faire les travaux tout de suite, or au vu des demandes il a fallu s’adapter ! » Une nouvelle fois, famille et amis sont venus prêter main forte et les six chambres se sont vues totalement rénovées et équipées de salles de bains et toilettes. La clientèle se dessine : le midi les ouvriers et entreprises ayant des chantiers à proximité viennent déjeuner, l’hiver dernier certains ont séjourné à l’hôtel. La saison estivale amène une clientèle de motards et de touristes (l’anglais parlé couramment est un atout).

« On ne s’attendait pas à ce niveau de demande, donc il a fallu mettre en place une organisation spécifique d’autant que l’on tient à ce que les clients se sentent accueillis comme « à la maison ». Nous recherchons un contact avec la clientèle dans un esprit non conventionnel. Et en cuisine la carte est faite à partir des produits de saison disponibles localement. Objectif : le fait « maison » ! Zéro déchets et compostage à la clé. Il y a toujours une entrée et un plat végétarien et on pense au repas « sans gluten » voir « sans lactose ». Il n’est pas rare de monter à 40 couverts le midi. Catherine et Marie viennent aider car l’amplitude horaire de travail est conséquente. « Il nous faut toujours prendre du plaisir, garder nos valeurs et objectifs en assumant la charge de travail ».

Patricia Bilcocq

Fêtes et sorties de l’école Aubres-Les Pilles

Le dernier trimestre a été marqué par une série d’événements pour les élèves de l’école de nos deux villages.

Atelier à Valrhona
Jardin aux oiseaux d’Upie

Le 29 avril, les classes  se sont déplacés aux Pilles pour assister à un spectacle en plein air du festival du cirque « Pilles sous les étoiles ». Le 28 mai, ce sont les cycles 2 et 3 qui sont allés étudier l’olivier à la Scourtinerie à Nyons puis à la randonnée de l’olivier puis à la médiathèque où ils ont sélectionné des livres pour préparer la sortie du 21 juin à Valrhona (avec atelier sur le goût et les saveurs puis visite du musée du chocolat, cf. photo) et au Jardin aux oiseaux d’Upie (avec un spectacle de perroquets après la visite par petits groupes du parc, cf. photo), organisée avec deux cars, tous se retrouvant pour un pique-nique commun à Upie.

Le spectacle de cirque utilisait des cartons pour signifier les espaces et leur mobilité

Le 14 juin, la fête de l’école a permis de voir un spectacle de cirque regroupant tous les élèves qui ont encore profité cette année des ateliers animés par Yan Bernard (cf. photo). Parents, équipe pédagogique et enfants se sont retrouvés ensuite pour un repas partagé avec buvette de l’association des parents d’élèves, une buvette qui a aussi bien contribué à la réussite au vide-grenier de l’école du 23 juin aux Pilles.

Pollution atmosphérique en cours – vigilance jaune

Épisode de pollution de l’air en cours en Drôme
Depuis le  mardi 25 juin 2019 un épisode de pollution atmosphérique est en cours sur l’ensemble du département de la Drôme. (bassin d’air de la vallée du Rhône et bassin d’air Est Drôme).
Les critères de déclenchement des procédures d’information-recommandation (vigilance jaune), prévues par le dispositif préfectoral pour un épisode de type « estival » (Ozone) sont réunies sur le bassin d’air de la Vallée du Rhône.
Les principales recommandations en vigueur jusqu’à la fin de l’épisode de pollution sont détaillées dans ce document 20190625_CP_pic ozone département
pour les deux bassins d’air du département.
L’intégralité des mesures réglementaires est consultable sur le site Internet de la préfecture :  http://www.drome.gouv.fr/qualite-de-l-air-r1668.html

Alerte Canicule

Le niveau 3 du plan canicule (vigilance orange) a été déclenché par le Préfet de la Drôme à partir du lundi 24 juin 2019 à 16h00.

Au niveau 3 du plan départemental canicule et pour ce qui concerne les activités physiques ou sportives, les recommandations prévues par le plan national vont être appliquées, ainsi que le protocole décisionnel permettant l’annulation ou le report d’une manifestation, compétition ou toute autre activité en cas de forte chaleur.

L’ensemble de ces mesures, déjà communiquées aux comités sportifs ainsi qu’aux associations affiliées, peuvent être consultées sur le site de l’État en Drôme à l’adresse suivante : http://www.drome.gouv.fr/sport-r945.html

En cas de déshydratation ou de coup de chaleur, les signes en sont : crampes, maux de tête, vertiges, fatigue inhabituelle…). Le numéro d’urgence à composer si besoin est le 15 (Samu).

Les bons réflexes à adopter afin de prévenir les risques :

  • avoir une bonne hydratation (boire environ 1,5 litre d’eau par jour) ;
  • manger en quantifié suffisante ;
  • maintenir sa maison au frais (fermer les volets le jour) ;
  • éviter les efforts physiques ;
  • donner et prendre des nouvelles de ses proches.

 

Le duo de clowns au marché est reporté en raison de la chaleur (mais le marché a bien lieu !)

SPECTACLE REPORTE A UNE DATE ULTERIEURE EN RAISON DE LA CHALEUR

Si la chaleur annoncée n’avait pas été aussi élevée, la Cie Le filet d’air (Lus La Croix Haute) aurait été heureuse d’implanter son Chapidôme le 1er juillet 2019 aux Pilles, place de l’olivier (marché des producteurs), pour deux représentation.

>> Fin de séance, deux clowns aussi usés que leurs pantalons rejoignent leur tente adossée au chapiteau. La prochaine est dans une heure, c’est leur pause. Ce moment si particulier, ou le maquillage fond avec le personnage, où il ne reste que le bonhomme nu avec ses fragilités et ses humeurs. A partir de 6 ans. Davantage sur : Cie le Filet d’Air 

Stop au plastique !

Au 1er janvier 2020, le plastique à usage unique sera interdit en France. En 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans l’océan. Il est urgent de réagir.
Le 27 mars 2019, le Parlement européen a d’ailleurs adopté l’interdiction de ces mêmes plastiques en 2021.

Chaque seconde, on produit 10 tonnes de plastique dans le monde. 5 à 13 millions de tonnes finissent chaque année dans les océans, soit 22 000 tonnes par jour. 80 % de la pollution marine est ainsi due au plastique.

En France, 9,3 milliards de litres d’eau en bouteille plastique sont bus chaque année. On jette donc 25 millions de bouteille par jour. Seule, la moitié est recyclée. Une bouteille plastique met un millier d’années à se dégrader. Il faut 100 ml de pétrole, 80 g de charbon, 42 litres de gaz et 2 litres d’eau pour la fabriquer.

On en trouve partout sur les plages. De même que les mégots de cigarette, grands pollueurs. On y trouve aussi des coton-tiges et des bâtons de sucette… en plastique. Les cotons-tiges seront interdits à la vente au 1er Janvier 2020 en raison de leur pollution trop importante.  Des alternatives seront proposées, notamment en bambou.

On peut changer de comportement : pour remplacer  le film plastique qui emballe nos aliments, des couvre-plats en lin ou encore des emballages en coton bio enduit de cire d’abeille et auto-adhésifs. Ils sont parfaitement lavables et réutilisables.