Éteignons les lumières et Rallumons les étoiles le soir du 14 octobre 2017

visuel_jourdelanuit_14_oct_2017Retrouvons-nous Place du Pont autour d’un vin chaud pour célébrer le Jour de la Nuit à partir de 21h!

Le Jour de la Nuit est une opération de sensibilisation à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé.

Au programme :
Observations des étoiles (Amener vos tablettes ou smartphone équipés de l’application Carte du ciel)
Extinctions des lumières dans le village (excepté la RD94) .
Pour en savoir plus sur les animations de la région, cliquer ICI

Rénovation de la calade du Rocher enchaîné

P1110852C’est un gros boulot car il s’agit de restaurer le sol de la calade dans son allure traditionnelle typiquement provençale en « tapis de galets », alors qu’il partait en lambeaux.

Daniel et Fabien, nos deux employés communaux, s’y sont attelés avec une belle énergie : sélectionner les pierres, en amener de nouvelles, les sceller.

Il y a encore à faire mais la calade a déjà fière allure !

La Tribune en parle aussi : ici

Près de 200 visiteurs à l’expo photos Itinérances

P1110806Le comité des fêtes est en train de tirer le bilan de cette troisième participation au parcours photographique Itinérances qui a réunit sept villages sur deux week-ends.

181 personnes ont été comptabilisées, sans doute davantage sont venues. Nous avions 250 visiteurs l’année dernière, mais l’attraction de l’exposition sur les cadastres organisée par l’association Les Pilles, Histoire et patrimoine avait également joué. Cette année, la belle exposition des chaises dessinées de Lucienne Serain n’avait pas été mise en avant dans la communication. Elle s’est inspirée des chaises et fauteuils de l’Eglise, de façon à accompagner sur place le thème « On s’assoit où ? ».

Merci à tout ceux qui ont donné des coups de main. Cela n’a l’air de rien, mais c’est un gros travail de préparation : réception des photos, jury pour les choisir, tirages et cadres, réflexion sur la disposition puis installation de l’exposition (grillages, éclairages, etc.), et enfin son démontage !

Le maire André Balandreau et Lucienne Serain du Comité des fêtes présentent l'exposition lors du vernissage
Le maire André Balandreau et Lucienne Serain du Comité des fêtes présentent l’exposition lors du vernissage

Merci à tous les photographes qui ont joué le  jeu en répondant à l’insolite question « On s’assoit où ? » Le foisonnement d’imaginaire suscité par ce thème a surpris et captivé les visiteurs. La qualité des images a été appréciée. Beaucoup, très intéressés,  ont demandé quel sera le sujet de l’an prochain.

Tout ces retours positifs sont encourageants. Les échanges entre organisateurs et participants des autres villages ont été très chaleureux. C’est un des très plaisants intérêts de cette manifestation, tous visant à s’améliorer d’année en année.

Les 33 photos sélectionnées par un comité ad-hoc parmi les 118 proposées seront accrochées aux cimaises de la salle polyvalente, venant remplacer celles de l’année dernière. La plupart des photos proposées mais non encadrées avaient été exposées (et appréciées !) sur des tables durant l’exposition : les tirages sont à la disposition des photographes.

Détails des autres expositions sur www.itinerances26.fr

Les carrières de plâtre : une passionnante conférence d’Alexandre Vernin

Journée Patrimoine 2017

Les carrières de plâtre dans le secteur de Condorcet / Les Pilles / Montaulieu : c’est le thème qu’a choisi Alexandre Vernin, historien et collaborateur du Parc des Baronnies provençales, pour la conférence des journées du Patrimoine 2017 aux Pilles le 17 septembre.

Après avoir présenté le gypse et sa lointaine formation dans les lagunes du Trias ou du Miocène (Montaulieu : Coste Chaude, Montbrun, forêt de Mévouillon)selon les endroits, il a montré sur cartes sa récurrence dans les sols des Baronnies et combien la région a profité de ces extractions. Il fallait cuire le gypse au four puis le concasser pour la conservation et l’usage. D’intrépides industriels se sont lancés dans l’aventure, notamment Paul Xavier Joseph Tremier de la Boissière et son associé, le banquier  Jacques Lafitte, qui achètent des biens aux Pilles en 1838, notamment l’actuel Entrepôt qui fût une usine à plâtre dès 1843.

L’Histoire de l’exploitation du gypse a des prolongements intercommunaux, économiques (le capitalisme à l’heure de la Monarchie de juillet) et patrimoniques de par les constructions restées. Alexandre Vernin nous transmettra le texte de sa conférence que nous publierons en fin d’année dans le support communal le plus approprié.

Lutter contre l’ambroisie

2017-09-23 ambroisie2Soyez utile, apprenez à reconnaître l’ambroisie et arrachez-la durant vos balades : cette plante invasive provoque de graves allergies à une partie de la population. Ci-contre, la récolte d’une courte  balade dans la rivière le 24 septembre !

Pour la reconnaître, lisez les infos sur notre site : http://lespilles.fr/mairie/prevention/

Dans le cadre de la lutte contre l’ambroisie, l’ARS Auvergne – Rhône-Alpes a chargé le RNSA, en partenariat avec ATMO Auvergne-Rhône-Alpes, d’adresser chaque semaine un bulletin d’information prévisionnel que vous pouvez télécharger à l’adresse suivante : http://www.pollens.fr/les-bulletins/images/Bulletin_ambroisie.pdf .

Le RNSA et l’observatoire des ambroisies (observatoire.ambroisie@fredon-france.org) se tiennent à votre disposition pour tout complément d’information

RNSA – Aérobiologiste – www.pollens.fr
EAS – Webmaster – www.eas-aerobiology.eu

Des parkings tout neufs !

parkingLes travaux sont terminés sur le parking de la Jardinière et du square des Tilleuls (microcrèche) : des emplacements sont délimités pour faciliter le bon usage du lieu. Une quarantaine de place sont ainsi indiquées sur le parking de la Jardinière, sachant qu’il est possible de garer au-delà vers la place de l’Olivier.

Le revêtement réalisé respecte la pente nécessaire pour l’évacuation des eaux mais les parkings sont maintenant comme neufs !

L’Auberge des Pilles vous attend !

auberge-aygues-accueil-31-300x224Connaissez-vous l’Auberge des Pilles ? L’avez-vous essayée ? Il ne faut pas se fier au bord de route : sa terrasse ombragée au calme en bord de rivière, une carte attrayante avec ses célèbres gâteaux maisons, des prix défiant tout concurrence : il y a de quoi faire le détour. De même que pour ses chambres tout confort.

Jean-Michel et Jeanine se démènent pour que l’accueil soit au top, malgré les difficultés de santé qu’ils ont dû courageusement surmonter cette dernière année. Le tout proche parking (descente face à l’épicerie) est maintenant aisé et facilite grandement l’accès.

Voir leur site : http://www.aubergedelaygues.com/