Spectacle du stage de cirque à l’école Aubres-Les Pilles

Les enfants ont fait preuve d’un impressionnant savoir-faire aux équilibres et au trapèze ou à la corde, fruit d’une pédagogie risque/confiance soutenue : la Compagnie pilloise Cyrknop a animé un stage de cirque durant la seconde semaine de vacances (16-20 avril) en continuité avec l’école de cirque qui se tient le mercredi après-midi dans les locaux de l’école Aubres-Les Pilles. Ces locaux sont mis à disposition par l’école en échange d’une animation durant les heures de cours qui va débuter à compter de cette semaine, si bien que tous les enfants vont pouvoir s’initier aux exercices de cirque durant ces derniers mois d’école.

Voir les photos :

Continuer la lecture de Spectacle du stage de cirque à l’école Aubres-Les Pilles

Atelier cirque pour les enfants de la micro-crèche

Les enfants de la micro-crèche A petits pas ont passé de beaux moments ce jeudi matin 19 avril à l’occasion d’un atelier cirque animé par Myriam et Yan Bernard.

Résultat d’un partenariat avec l’Association Cyrknop dans le cadre d’un soutien du Département à l’organisation d’activités de cirque sur le Haut-Nyonsais, cet atelier très ludique a permis aux enfants de travailler leur équilibre, leur motricité, leur adresse, mais aussi de participer à des jeux collectifs où chacun doit respecter l’autre.

Samedi 21 avril 18 h : Conférence de J.Laget

Très passionnante « causerie » de Monsieur Jean LAGET sur l’Histoire des Pilles et il est bien dommage que les Pillois ne se soient pas déplacés plus nombreux pour apprécier les connaissances et l’humour du conférencier qui a abordé dans un 1er temps la situation géographique du village.

Les Pilles a depuis la plus haute Antiquité été un lieu de passage des hommes, des marchandises, des troupeaux avec tous les avantages (taxes douanières très lucratives) et tous les inconvénients (convoitise, guerres) . Il faut donc souligner l’importance stratégique du village. Par l’étroit verrou des Pilles passait une des grandes voies de pénétration des Baronnies qui longeait la vallée de l’Eygues, voie qui, ensuite, par Rosans, Serres, Gap, le col du Mont Genèvre permettait de gagner l’Italie. Elle a été utilisée depuis les temps les plus reculés.

Continuer la lecture de Samedi 21 avril 18 h : Conférence de J.Laget

Qui est St Marcellin, dont notre Eglise porte le nom ?

Ce samedi 7 avril 2018, il y aura un office religieux dans l’église des Pilles à 18h 30.

Un peu d’histoire pour savoir qui est St Marcellin sous le vocable duquel s’inscrit notre église ?

Dans son livre Une histoire des Papes, John W. O’Malley donne quelques renseignements sur Marcellin, né à Rome, qui fut le 29ème pape de la chrétienté de 296 à 304 : « Il fut élu en 296, il avait exercé un pontificat sans histoire jusqu’au déclenchement des hostilités. En effet, à la fin de son règne, l’empereur Dioclétien lança la pire campagne de persécution de toute l’histoire de l’Empire.* Un nombre considérable de chrétiens furent mis à mort, les églises incendiées, les chrétiens privés de tous leurs droits, torturés, brûlés, forcés de prendre part à des combats de gladiateurs. Les livres des Écritures furent brûlés. Et ce fut particulièrement horrible à Rome. C’est dans ce contexte que l’action de Marcellin est controversée, contestée : il est dit qu’il remit aux autorités différentes copies des Écritures et offrit des sacrifices aux idoles ! Des sources fiables présentent l’histoire comme établie, ajoutant que le pape se serait immédiatement repenti, rétracté et aurait été supplicié. Même s’il se trouva finalement vénéré comme martyr, il n’existe de cette mort aucun témoignage probant. »

La très officielle Historia Ecclesiae confirme : « Le Liber pontificalis, se fondant sur les actes de St Marcellin, dont le texte est perdu, rapporte que, pendant la persécution de Dioclétien, Marcellin est appelé au sacrifice. Il offre de l’encens aux idoles, mais il se repent peu de temps après, avoue sa foi pour le Christ et souffre le martyre avec plusieurs compagnons ».

Son successeur fut St Marcel : il y avait autrefois à la limite des Pilles et de Montaulieu un prieuré St Marcel dont il ne reste que quelques murets.

L’article de Wikipédia semble le plus complet.

* à partir de 303.

Entrée Ouest : le mur est coulé

Les travaux d’aménagement de l’entrée Ouest du village ont débuté par le coulage d’un mur de soutènement de la route pour protéger l’accès à la microcrèche. C’est chose faite. Les travaux vont continuer avec l’aménagement des stationnements et trottoirs ainsi que la pose de deux ralentisseurs. Attention : la circulation sera perturbée et motivera des attentes.

L’Odyssée du loup aux Pilles

L’équipe de tournage du docu-fiction « L’Odyssée du loup » a fait une halte aux Pilles pour tourner quelques vues en bord de rivière et dans le village. Une quinzaine de personnes actives, avec deux caméras de qualité pour une production Antenne 2 qui sera diffusée en fin d’année.

Dans le récit du film, le loup en question vient de Roumanie et ira jusqu’en Espagne. Expulsé d’une meute, il rencontrera l’âme soeur et fondera une meute à son tour. Une occasion de mieux connaître cet animal mythique et finalement méconnu qui fait couler beaucoup d’encre !

Lire l’article de La Tribune du 5 avril 2018 :

Continuer la lecture de L’Odyssée du loup aux Pilles

ASA des Tuilières : le chantier avance

Conformément à ce qui a été annoncé en page 2 de La Gazette des Pilles n°7, l’irrigation des 30 ha de la zone agricole des Tuilières, en bord de rivière, va dorénavant non plus se faire par les traditionnels canaux (trop dispendieux en eau) mais par un système de pompage et distribution sous pression. C’est donc tout un réseau de tuyaux et d’embranchements qui est à poser, ainsi qu’un puits et des pompes. Un gros chantier.

Voir les photos :

Continuer la lecture de ASA des Tuilières : le chantier avance

BONNE RETRAITE Jeannine ! BONNE SUITE Jean-Michel !

L’AUBERGE DE L’EYGUES aux Pilles change de direction !

Après 10 ans de dur travail , de cuisine délicieuse et d’accueil chaleureux, Jean-Michel et Jeanine LAFORGUE vont nous quitter.

Ils partent en demi-retraite dans leur région natale près de Perpignan, demi retraite puisque Jean-Michel a encore quelques années à réaliser : Bon courage à lui dans son nouveau travail.

Ce 22 mars 2018, Jeanine a préparé le repas de midi pour la dernière fois… On a calculé que depuis 10 ans , elle a cuisiné plus de 105 000 plats!

La retraite? Elle l’a méritée!
Et pour leur dire ‘Au Revoir’ hier soir, la salle était pleine d’un bout à l’autre.

C’était aussi l’occasion de souhaiter la bienvenue aux 2 jeunes femmes qui vont reprendre le bâton…. Léa et Mélanie se sont présentées à tout le monde . Nul doute qu’elles sauront reprendre le flambeau de Jeannine et Michel.

L’auberge sera fermée pour travaux pendant 3 ou 4 semaines, puis sera prête à vous accueillir très nombreux. Léa et Mélanie vous attendent avec impatience.