30 octobre : pour un nouveau comité des fêtes !

Une réunion pour envisager ensemble les animations que nous souhaitons pour le village en 2020. Le comité des fêtes s’était mis en dormance en 2019 faute de suffisamment de bénévoles disponibles. Les associations du village sont très actives mais un comité des fêtes a pour objet d’animer le village dans son ensemble et non des groupes particuliers. Il contribue à l’unité du village et à la convivialité.

C’est le 30 octobre à 18h30 à la salle polyvalente : venez nombreux !!

5ème Foire des Pilles : c’est dimanche !

La 5ᵉ Foire aux Plantes des Pilles sera, comme le veut la tradition, une Foire d’entrée dans l’hiver. Elle est devenue un évènement incontournable bien ancrée dans le paysage local.

Stands de producteurs locaux et d’associations, de restauration, buvette avec crêpes tenue par l’organisatrice, l’Association Les Pilles, Histoire et patrimoine, conférence sur les abeilles et  projection-débat sur l’homéopathie (salle polyvalente), concours de confitures aux plantes, exposition « Plantes et paysages » à l’Eglise… et une ambiance festive !

Le détail du programme est sur le site d’Ensemble ici

Et tout plein d’infos sur les exposants sur la page Facebook de la Foire.

La Fête du cinéma d’animation, premier festival sous le nouveau chapiteau !

Le chapiteau de cirque installé en contrebas de la place de la Jardinière a reçu son premier festival ! L’école de cirque va bon train, avec des effectifs inespérés dès le départ, mais d’autres activités sont possibles dans cette salle polyvalente originale et de grande dimension. C’est ainsi que samedi 19 octobre a eu lieu la Fête du cinéma d’animation : ateliers, projections, exposition, sans oublier buvette et restauration.

Ce fut un succès : chapiteau bien rempli pour les deux séances, beau travail des ateliers du matin dont les films ont été projetés en début de séances. Tous les détails du programme sur : le site ensembleici.fr

En soirée, la séance de courts métrages pour les plus grands

 

Alerte orage 14 et 15 octobre

Une perturbation pluvio-orageuse, particulièrement active, arrive par la vallée du Rhône en seconde partie de nuit de lundi à mardi et gagne l’ensemble du département d’ici l’aube.
Dès son arrivée, des rafales de vent comprises entre 80 et 100 km/h se produiront localement à basse altitude, notamment en vallée du Rhône. Sur les cols exposés du Vercors, du Haut-Diois et des Baronnies, les valeurs attendues dépasseront les 100 km/h (pouvant même atteindre les 120 km/h au col du Rousset, col de Menée et col de la Croix-Haute).
Les cumuls de précipitations associés à cette perturbation atteindront généralement 60 à 80 mm en 12 heures sur le Diois, les Baronnies, le Vercors et le sud de la vallée du Rhône. 100 mm pourraient être attendus ponctuellement. En 1 heure, les cumuls sont susceptibles d’atteindre 30 à 40 mm. Sur le nord de la vallée du Rhône et de la Drôme des collines, les cumuls seront plutôt de 30 à 50 mm sur l’épisode.

Abri bus

Un abri bus est venu compléter l’équipement de la Place de l’Olivier afin de permettre à nos écoliers en particulier de se mettre à l’abri en attendant l’arrivée du bus de ramassage.

Aidé de notre employé communal Fabien, notre maire, même s’il a décidé de passer la main, est toujours sur la brèche et œuvre pour la commune .

Hélicoptère

Nombre d’entre vous ont aperçu l’hélicoptère de la Sécurité Civile ce samedi après-midi se poser Place de l’Olivier.

Il s’agissait d’évacuer une jeune motarde gravement blessée vers les hôpitaux de Marseille

Article du Dauphiné : « Un accident de la circulation s’est produit ce samedi 28 septembre sur la route départementale 94. Une jeune femme a perdu seule le contrôle de sa moto un peu avant midi dans une courbe à gauche, alors qu’elle approchait du village des Pilles.

Le deux-roues et sa conductrice ont terminé 50 mètres plus bas, dans un champ. Polytraumatisée, la victime d’une trentaine d’années a été prise en charge par les sapeurs-pompiers pour être stabilisée sur place avant d’être évacuée par hélicoptère vers un hôpital de Marseille. Les gendarmes de la communauté de brigade de Rémuzat ont réalisé les premières constatations sur place et sont chargés de l’enquête pour déterminer les causes de l’accident. »