Archives pour la catégorie Culturel

Circuit de Crèche en Crèche

Dans les 101 villages de l’Unité Pastorale, des personnes ont la joie de réaliser de très belles crèches.

Vous êtes invités à venir les admirer et rencontrer ceux qui les ont réalisées.

5 circuits sont proposés : une présence est assurée dans ces églises à la date du circuit, de 14h à 18h.     Pour Les Pilles le 14 janvier 2018.  L’église peut être ouverte sur demande au 06 70 09 36 37

Magnifique Contes et rencontres !

lamine_diagneFranco-Sénégalais habitant Marseille, Lamine Diagne restitue les contes de sa grand-mère « Mame Coumba » de façon subtile, vivante, actuelle et musicale, utilisant des instruments traditionnels comme la kora (ici) ou les pianos à doigts ou à pouces.

 

 

 

lamine_diagne_salleNombreux étaient ceux qui sont venus écouter son spectacle familial « Sous l’arbre à palabres » samedi 9 décembre à 15 h 30 à la salle polyvalente.

Des contes d’une grande finesse.

Près de 200 visiteurs à l’expo photos Itinérances

P1110806Le comité des fêtes est en train de tirer le bilan de cette troisième participation au parcours photographique Itinérances qui a réunit sept villages sur deux week-ends.

181 personnes ont été comptabilisées, sans doute davantage sont venues. Nous avions 250 visiteurs l’année dernière, mais l’attraction de l’exposition sur les cadastres organisée par l’association Les Pilles, Histoire et patrimoine avait également joué. Cette année, la belle exposition des chaises dessinées de Lucienne Serain n’avait pas été mise en avant dans la communication. Elle s’est inspirée des chaises et fauteuils de l’Eglise, de façon à accompagner sur place le thème « On s’assoit où ? ».

Merci à tout ceux qui ont donné des coups de main. Cela n’a l’air de rien, mais c’est un gros travail de préparation : réception des photos, jury pour les choisir, tirages et cadres, réflexion sur la disposition puis installation de l’exposition (grillages, éclairages, etc.), et enfin son démontage !

Le maire André Balandreau et Lucienne Serain du Comité des fêtes présentent l'exposition lors du vernissage
Le maire André Balandreau et Lucienne Serain du Comité des fêtes présentent l’exposition lors du vernissage

Merci à tous les photographes qui ont joué le  jeu en répondant à l’insolite question « On s’assoit où ? » Le foisonnement d’imaginaire suscité par ce thème a surpris et captivé les visiteurs. La qualité des images a été appréciée. Beaucoup, très intéressés,  ont demandé quel sera le sujet de l’an prochain.

Tout ces retours positifs sont encourageants. Les échanges entre organisateurs et participants des autres villages ont été très chaleureux. C’est un des très plaisants intérêts de cette manifestation, tous visant à s’améliorer d’année en année.

Les 33 photos sélectionnées par un comité ad-hoc parmi les 118 proposées seront accrochées aux cimaises de la salle polyvalente, venant remplacer celles de l’année dernière. La plupart des photos proposées mais non encadrées avaient été exposées (et appréciées !) sur des tables durant l’exposition : les tirages sont à la disposition des photographes.

Détails des autres expositions sur www.itinerances26.fr

Les carrières de plâtre : une passionnante conférence d’Alexandre Vernin

Journée Patrimoine 2017

Les carrières de plâtre dans le secteur de Condorcet / Les Pilles / Montaulieu : c’est le thème qu’a choisi Alexandre Vernin, historien et collaborateur du Parc des Baronnies provençales, pour la conférence des journées du Patrimoine 2017 aux Pilles le 17 septembre.

Après avoir présenté le gypse et sa lointaine formation dans les lagunes du Trias ou du Miocène (Montaulieu : Coste Chaude, Montbrun, forêt de Mévouillon)selon les endroits, il a montré sur cartes sa récurrence dans les sols des Baronnies et combien la région a profité de ces extractions. Il fallait cuire le gypse au four puis le concasser pour la conservation et l’usage. D’intrépides industriels se sont lancés dans l’aventure, notamment Paul Xavier Joseph Tremier de la Boissière et son associé, le banquier  Jacques Lafitte, qui achètent des biens aux Pilles en 1838, notamment l’actuel Entrepôt qui fût une usine à plâtre dès 1843.

L’Histoire de l’exploitation du gypse a des prolongements intercommunaux, économiques (le capitalisme à l’heure de la Monarchie de juillet) et patrimoniques de par les constructions restées. Alexandre Vernin nous transmettra le texte de sa conférence que nous publierons en fin d’année dans la Gazette des Pilles.

Stage de cirque à l’Eglise

P1110740Avec autorisation du diocèse, l’association Cyrknop organise un stage de cirque pour les enfants du 7 au 9 août au matin. Une quinzaine d’enfants se sont inscrits. Des ateliers tournants permettent l’initiation aux équilibres en tous sens…

En fin de stage, les enfants ont donné un spectacle à destination des parents, montrant leurs impressionnants progrès.

P1110741

Nouveau succès pour la chorale du Delta

concert_delta2017En dépit de la canicule, le public était une nouvelle fois au rendez-vous pour la Chorale du Delta de Coline Serreau ce mercredi 2 août, qui fut comme toujours ovationnée.

Le comité des fêtes a offert ensuite à l’ensemble des choristes une sympathique collation dans les jardins d’Hélène et Philippe, cheville ouvrière de l’événement.

Dûment nettoyée par chantier participatif comme chaque année, l’Eglise était digne de les recevoir mais force était de constater combien son acoustique dessert la parole et les solos ou duos de chant. Une solution et son budget sont ardemment recherchés !

A voir, le reportage de TF1 sur le passage de la chorale à Montaulieu.

22 juillet Superbe Conférence

img484

Sophie BENTIN nous a proposé une superbe conférence sur l’Histoire des Pilles depuis nos racines romaines et vraisemblablement grecques jusqu’à son rattachement à la France en 1791.

Le public ne s’y est pas trompé et a apprécié chaque détail de notre histoire posant des questions pour en savoir encore plus.

Un pot de l’amitié a réuni tous les participants qui ont ainsi pu encore échangé avec la conférencière.

L’Association Les Pilles, Histoire et Patrimoine remercie vivement Sophie BENTIN .

samedi 22 juillet 2017

17h30 salle polyvalente – entrée participation libre

  « L’enclave oubliée : Les Pilles, enclave pontificale (13ème-18ème siècle) »

Quand Clément V s’installe en 1309 à Avignon, la papauté possédait déjà un petit État voisin, autrefois démembré de la Provence : le Comtat Venaissin qui reste jusqu’en 1791 la plus grande enclave étrangère au sein du royaume de France.

Compris entre le Rhône, la Durance et les Monts de Vaucluse, le Comtat Venaissin offre, dans sa partie nord, des limites quelque peu chahutées. Pas moins de quatre enclaves pontificales viennent grignoter le territoire dauphinois. Si l’enclave de Valréas est la plus grande et la plus connue, celle qui rassemble Les Pilles, Eyroles et une partie d’Aubres n’en est pas moins intéressante.
Nous vous proposons de venir découvrir l’histoire originale de cette enclave oubliée. Comment a-t-elle été créée ? Comment était-elle administrée ? Quels en étaient les seigneurs ? Et pour ses habitants, quelle réalité la frontière représentait-elle ? »

Itinérances 2017 : à vos photos !

La communauté de communes propose depuis 2015 aux communes de réaliser chacune une exposition photo, créant ainsi la dynamique d’un cheminement de village en village.

Cette année encore les Pilles relève le défi d’Itinérances.

Le thème retenu pour l’exposition 2017 est :  On s’assoit où ?

Chaque habitant est invité à participer.

Un comité de sélection aura la difficile tâche de retenir 25 photos .

Les plus originales,

Les  plus poétiques,

Les  plus artistiques….

Alors, on s’assoit où ?   Dès aujourd’hui, à vos appareils photo !

Pour tous renseignements appelez  le  04 75 27 74 30

Envoi des photos à itinerances@lespilles.fr

Organisateurs : la mairie des Pilles, le Comité des fêtes et la Communauté de communes

« Pilles sous les étoiles » : ouverture en douceur

soirée folkCe samedi 22 avril, le froid n’a pas découragé ceux qui voulaient faire la fête et être là pour l’ouverture du festival. Le buffet/buvette était animé et nombreux furent ceux qui suivirent d’abord en entrée libre le concert du groupe de musique de l’association d’animation sociale du Haut-Nyonsais basée à Curnier : une belle énergie, des visages connus, un répertoire hétéroclite maîtrisé sous la houlette de Vinz, qui anime le groupe.

Les 141 personnes qui ont pris leur billet se sont ensuite régalées du bal folk de la Compagnie Balagan. Sous le chapiteau, elles ont dansé à n’en plus pouvoir jusque bien après minuit, des danses parfois bien peu connues, à deux ou en cercle, que certains avaient répétées l’après-midi lorsque les Balagan ont animé un atelier. Guillaume Groulard quittait souvent sa guitare pour accompagner les danseurs, mais la présence de quelques aficionados du folk, venant de Nyons mais aussi de Valréas, Crest ou Avignon enlevait le rythme et le groupe vers les hautes sphères. Il y avait en effet ce soir-là une atmosphère assez magique : la douceur des instruments se retrouve dans celle des danses, pratiquées en rythme mais sans brusquerie, en harmonie avec le groupe. L’accordéon diatonique du célèbre François Heim emportait le tout, mais les Balagan ne seraient rien sans la contrebasse d’Alexandre Roure et le violon de Laurent Lovie qui passe de temps en temps aux percussions.

étoile et chapiteauIl fallait la qualité d’un tel groupe qui vient de Pernes-les-Fontaines dans le Vaucluse pour démarrer en beauté le festival et mettre en place l’ambiance conviviale qui fut celle de la première édition en 2015. Bonne bière bio, bon vin bio, bons jus de fruits bios locaux, bons merguez, saucisses, salades, cookies et délicieuses crêpes : cela fait aussi partie de la fête, sous la houlette du comité des fêtes. Mais la déco est là aussi, un magnifique portail d’entrée en fer forgé, les affiches, les éclairages, et le travail de tous les bénévoles qui font que la fête est possible.

Elle continue, sous les étoiles.