Tous les articles par Olivier Barlet

Festival du cirque : les spectacles de jeudi à dimanche !!

Le festival biennal de nouveau cirque Pilles sous les étoiles est de retour aux Pilles du 20 au 28 avril avec un impressionnant programme. Infos sur cyrknop.fr. Billetterie en cliquant ici.

Le nouveau cirque, c’est un cirque pour petits et grands : pas d’animaux, mais des performances  avec des acrobates, de la voltige, de la musique et d’ébouriffantes féeries !

La compagnie de Yan Bernard, Cyrknop, basée aux Pilles, organise ce festival depuis 2015 avec le soutien actif de la mairie et du comité des fêtes – et fait chapiteau plein avec des spectacles de qualité.

Cette année, la compagnie Kadavreski occupera le chapiteau les vendredis 26, samedi 27 soir et dimanche 28 après-midi : un détonnant mélange d’acrobaties burlesques et de surréalisme.

L’après-midi circassienne du samedi 27 après-midi, grand rendez-vous des familles, réunira trois spectacles : les trapèzes du duo burlesque de la Cie Dare d’art (plein air), le voyage sensoriel de la Cie Circlips (sous chapiteau), et la haute voltige à 7 m de hauteur de la Cie Hirsute (plein air). Comme à chaque édition, le jeudi 25 soir, cabaret éphémère : des numéros issus des rencontres entre circassiens et artistes locaux, un beau moment de créativité très apprécié.

Attention : les places sont limitées, prenez vos billets à l’avance (billetterie en ligne) !

Stages de cirque et de clown, bal de lancement le 20 avril, résidence de la compagnie féminine Burrasca avec son portique à trapèzes et contorsioniste, séances scolaires et animations en tous genres : le festival mettra Les Pilles à l’heure du cirque une semaine entière.

C’est le plus gros festival des Baronnies provençales : il ne peut exister que grâce aux bénévoles qui se mobilisent pour en assurer le bon fonctionnement, rejoignez-nous !

Coordination bénévoles : Gaspard 06 63 23 89 29, contact@cyrknop.fr

Décès de Guillermo Chaves Padilla

Nous apprenons avec une grande tristesse le décès de Guillermo dans la matinée de ce mercredi 6 mars 2019 à l’âge de 77 ans.  Nous n’oublierons pas sa voix et son regard ainsi que son impressionnante culture, son flamenco qu’il chantait passionnément aux sons de sa guitare, son originalité et son anticonformisme affirmés.

Les obsèques auront lieu le samedi 09 mars à 14 h 30 à la chambre funéraire nyonsaise, suivies de l’inhumation au cimetière des Pilles.

La famille recevra à la Chambre funéraire le vendredi 08 mars de 16h à 17h30.

 

Déviation sur la route de Châteauneuf

La montagne ayant tendance à s’écrouler sur la route, des travaux doivent être engagés sur la route de Châteauneuf-de-Bordette, à l’entrée dans la vallée, pour en consolider les abords. Il est difficile de prévoir la durée des travaux, mais la déviation de la RD 185 est annoncée du 25 février au 15 mars 2019.

500 articles !

Ceci est le 501ème article publié sur le site des Pilles par les conseillers, et cela en pas même cinq ans de mandature, soit une moyenne d’une centaine par an.

Et pour que tous soient informés, à cela s’ajoute La Gazette dont les 11 numéros ont paru régulièrement chaque semestre, distribuée dans toutes les boîtes aux lettres (tirage de l’ordre de 180 ex.). Et bien sûr la lettre électronique, irrégulière car dépendant de l’actualité, envoyée à celles et ceux qui ont communiqué leur adresse courriel. Gazette et Les Pilles infos sont tous disponibles sur cette page du site.

 

 

Travaux de voirie au bord de l’Eygues

Dans le cadre des attributions de budget 2018 pour les travaux de voirie communale gérés par la Communauté de communes, les bulldozers sont intervenus pour supprimer les ornières, aplanir et réagreger avec du gravier (« terre de Curnier ») le chemin des Grands chênes (cf. photos), ménageant ainsi des places de parking pour l’étape de la voie douce « Au fil de l’Eygues » située en contrebas du cimetière.

Ils sont également intervenus de l’autre côté de la commune, réparant des chemins en mauvais état dans la zone agricole des Tuilières ainsi qu’en hauteur, au quartier de la Marseille.

Fusion Aubres-Les Pilles : rectification

La Tribune du 24 janvier titrait son compte-rendu des voeux du maire d’Aubres, Eric Richard : « Vers une fusion avec Les Pilles ? », ce qui ne passa pas inaperçu.

C’était aller vite en besogne ! Dans La Tribune du 31 janvier (ci-contre, cliquer dessus pour agrandir), Eric Richard rectifie : il n’est pas nouveau qu’il est partisan de la fusion des petites communes mais aucune discussion n’a été engagée à ce niveau et cela ne se passerait pas sans que ce soit l’initiative du conseil municipal – certainement pas annoncé ainsi par voie de presse !

 

Parc et CCBDP : belles initiatives

Le Parc vient de créer un réseau d’Éducation au Territoire et à l’Environnement des Baronnies provençales : LES BARONAUTES. Ce réseau a été inauguré ce jeudi 24 janvier à Rosans. Retrouvez le détail de cette journée mémorable en suivant ce lien.  Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Parc (page Éducation) ou contactez Matthieu MORARD au Parc naturel régional des Baronnies provençales – 04 75 26 79 05.

>> charte des baronautes et contacts

La Convention territoriale d’éducation artistique et culturelle (CTEAC / Gargoulette), cofinancée par toutes les institutions et hébergée par la Communauté de communes, propose des ateliers et spectacles  gratuits et ouverts à tous publics. Dates à venir :

« Alice-s au pays des Baronnies » : ateliers danse-voix-clow-impro avec la Cie du Parquet nomade :

– à Buis-les-Baronnies le mercredi 23 janvier 17-19 h, AFB Place du Portalet 1er étage et le dimanche 27 janvier 14-20 h à la fête de la Fraternité, salle de la Palun.

– à Arpavon le dimanche 3 février 14-17h30, salle des fêtes.

« Les Baronnies s’affichent » – bureau d’intervention graphique : atelier de créations participatives avec le BIC des Trames ordinaires :

– à Nyons le vendredi 15 février 14-17h30 à la Médiathèque départementale.

>> Gargoulette

Pesticides interdits aux particuliers

Depuis le 1er janvier 2019, les utilisateurs non professionnels (particuliers et jardiniers amateurs) ne peuvent plus acheter, stocker ou utiliser des produits phytosanitaires chimiques.

Cette mesure, issue de la loi Labbé, vise à protéger la santé humaine et l’environnement. Elle concerne aussi les collectivités, pour lesquelles l’interdiction d’utiliser ces produits sur les espaces verts, voiries, forêts ou promenades accessibles ou ouvertes au public s’applique depuis le 1er janvier 2017.

Aides à la rénovation de l’habitat

Evoquées par la maire dans son discours des voeux 2019, les aides à la rénovation de l’habitat sont soutenues par la Communauté de communes. Elles permettent à des propriétaires d’obtenir des aides financières de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) et d’autres financeurs comme le Conseil Départemental pour la rénovation de leurs logements (travaux d’économie d’énergie, d’adaptation aux vieillissement ou au handicap et traitement de l’habitat indigne).

Infos et contacts sur : http://www.cc-bdp.fr/a-la-une/habitat-renovation/aides-renovation/