Napoléon Ier (1769-1821)- Ombres et lumières d’un destin d’exception …

Bicentenaire oblige, notre association s’est penché sur les soldats pillois dans la Grande Armée.

Les critiques formulées  au sujet de Napoléon étaient déjà d’actualité dés son époque. Néanmoins Napoléon n’en reste pas moins un homme d’exception qui fascine historiens, romanciers et cinéastes.

Dans un premier temps, nous nous pencherons sur ce destin en ombres et lumières : à lire en cliquant sur le dossier suivant :

Ombres et lumières d’un destin d’exception

 

Toponymes du cadastre de 1680

La découverte de ce cadastre s’est faite dans les archives municipales lors d’une visite d’Alexandre Vernin.

Son étude complexe est en cours mais déjà Alexandre Vernin a pu identifier certains toponymes concernant notre village à cette époque.

Je vous les soumets et si certains noms vous interpellent, n’hésitez pas à nous en faire part .

Vous pouvez également les situer sur une carte actuelle.

toponymes 1680

Attestation en langue provençale

Une attestation légale et attendue :

Si la loi impose que l’attestation soit rédigée en français, rien n’interdit que celleci soit traduite dans une autre langue.

A partir du moment où le document est rédigé en version bilingue, il est donc parfaitement légal et peut toutàfait être présenté aux forces de l’ordre en cas de contrôle. «L’enquête sociolinguistique sur les pratiques et représentations de la langue occitane que l’Office public a pilotée en 2020 a révélé que 79% des habitants des régions NouvelleAquitaine et Occitanie sont favorables à des actions conduites par l’État et les collectivités publiques pour maintenir ou développer l’occitan. 65% d’entre eux pensent que la langue occitane doit davantage s’ouvrir à l’espace public. Il y a donc clairement une demande»,explique Charline CLAVEAU.

A noter qu’une initiative similaire, proposée par l’Office public de la langue bretonne, connait un véritable succès en Bretagne.

Cliquez sur le lien suivant pour la télécharger :

PROVENCAU_Attestation-V2-de-deplacement-derogatoire

Une belle initiative

L’auteur gallois à succès Ken Follett a cédé l’intégralité de ses droits d’auteur du livre « Notre-Dame », soit 148 000 euros, à la Fondation du patrimoine pour la restauration de cathédrale de Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine).

Ce n’est pas un roman c’est juste un court écrit dans lequel Ken Follett raconte comment il a vécu l’incendie de Notre-Dame de Paris, en avril 2019. Puis il évoque l’emprise des cathédrales dans son œuvre et enfin raconte brièvement l’histoire de celle qui est au centre du livre. Follet s’est mis au travail 4 jours après l’évènement comme s’il se sentait investi d’une mission.
Continuer la lecture de Une belle initiative